LES ENCLOS PAROISSIAUX

 

 

Situés dans le Léon, autour des églises de quelques villages entre Landerneau et Morlaix, les enclos paroissiaux sont de véritables bibles sculptées dans la pierre.
Pour y pénétrer, deux possibilités, passer sous un arc de triomphe ou enjamber un petit muret. A l'intérieur on trouve un calvaire et un ossuaire. Ce dernier, demeure de l'Ankou (le maître de l'au-delà), abrite les os des défunts. L'ossuaire de Saint-Thégonnec, le calvaire de Guimillau et ces deux cents personnages ou encore les retables de Lampaul-Guimillau sont parmi les plus remarquables. Ils ont été construit et sculptés au 17ème siècle. Le financement provenait essentiellement du commerce de la toile. Il en existe de nombreux autres comme ceux de Pencran ou de la Roche Maurice.